Diablo III - Reaper of Souls

Diablo III, Reaper of Souls est désormais sorti depuis le 25/03/14 et c’est clairement une extension énormissime !

Les jeux Blizzard sont pour moi, une découverte encore très récente. Je ne suis pas une adepte des premières heures de WoW, des premiers Diablo ou du premier Starcraft.
Cependant malgré mon énorme retard, j'ai pu tester toutes les licences Blizzard ! (à ma connaissance..)
J'ai eu un énorme coup de coeur pour Diablo et Starcraft, pour l'instant.

Je parlerai donc ici de la nouvelle extension de Diablo III, Reaper of Souls ou RoS, qui était attendue par beaucoup de joueurs. En effet, Diablo III a aussi fait beaucoup débat par rapport à l'hôtel des ventes avec de l'argent réel, mais aussi les loots qu'on gagnait qui étaient très souvent inappropriés et destinés à une autre classe. Reaper of Souls balaie ces défauts pour revenir aux fondamentaux du Hack & Slash.
Ayant apprécié Diablo III, je m'attendais à une très bonne extension du jeu et je n'ai pas du tout été déçue. L'univers est absolument stupéfiant, on est rapidement dedans, quant à l'histoire n'en parlons pas, Malthaël, il a la classe quand même.

Mais vous, vous demandez sûrement qu'est ce que l'extension apporte ! Je n'irais pas jusqu’à dire que c'est carrément un jeu à part entière, mais honnêtement j'avoue en avoir envie.
Un nouveau méchant pas beau est arrivé et fait naître la terreur en volant la pierre d'âme noire (où Diablo est enfermé) et le but est évidemment de le détruire, parce que le méchant pas beau, il tue les humains sur Sanctuaire et c'est mal.
L'extension nous offre donc une nouvelle classe de personnage a jouer, le Croisé ! Mais aussi de nouveaux ennemis à exterminer et des nouveaux supers-pouvoirs pour nos héros.
Ainsi que de nouveaux modes de jeux comme le mode Aventure, les primes et les failles Nephalem. Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps d’approfondir tout les nouveaux modes de jeux (ne me jetez pas de pierres). Mais ces derniers permettent aux joueurs ayant terminé la campagne de se concentrer sur l’aspect purement bourrin du jeu, la baston, le loot et l’expérience en mettant de côté l’histoire et les dialogues qu’ils ont déjà entendu.

Malgré tout, ma chasseuse de démon a quand même la classe !

D'ailleurs comme vous pouvez le voir, j’ai commencé à accumuler des niveaux Parangon
Alors qu'est ce que c'est ?
On pourrait appeler ça une sorte d'anti frustration pour ceux qui veulent absolument progresser dans le jeu car à chaque progression du niveau de parangon (illimité) on reçoit un point à attribuer comme on le souhaite selon quatre catégories : caractéristiques de base, offensives, défensives et utilitaires. Il faut aussi savoir que les niveaux de parangon sont partagés pour l’ensemble de nos personnages crées.

L'univers de Reaper of Souls est aussi un point très important car artistiquement il est impressionnant. Chaque missions est travaillée pour devenir intéressante, prenante et magnifique, même les plus petites salles sont finement travaillées, et on reste parfois plusieurs secondes devant un cadre pour observer le paysage fantastique qui s'étale devant nos yeux ébahis.

Je pense avoir fait globalement le tour sur cette extension (je n'ai évidemment pas tout dit, car Reaper of Souls apporte quand même beaucoup de nouveautés). J'espère vous avoir donné envie de jouer à cette extension mais aussi au jeu lui même, Diablo III !
Et je conclus sur une vidéo que j'aime beaucoup de Carbot qui est un super bon youtuber (et artiste) et qui fait principalement des vidéos sur l'univers de Blizzard !

Bon, je vous passe quand même la vraie cinématique qui est aussi juste.. WAOUUH


Commentaires