Her

Réalisé et écrit par Spike Jonze.
Avec Joaquin Pheonix, Scarlett Johansson, Amy Adams...

Date de sortie ; 19 mars 2014.
Nationalité ; Americain.
Genre ; Drame, Romance, Science fiction.

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux… Résumé par Allocine - Parcequejesaispasfairelesrésumés.

Je tiens tout de même à préciser que ceci n'est pas une critique car je ne suis pas douée pour ça, mais je voulais tout simplement écrire sur ce film qui m'a touché... Enormément. Pire qu'une révélation, ça a été pour moi l'apothéose, l'accomplissement parfait entre l'image, l'histoire, le son, les acteurs... enfin tout quoi.

Donc par où commencer cet état pur, qui est pour moi, le cinéma.
J'ai été absorbée par ces deux acteurs qui ont réussi à me toucher personnellement, car ce dont parle le film est très intime, c'est quelque chose qu'on vit ou qu'on ne vit pas, c'est l'amour vécu et l'amour qui est à vivre. Ces deux acteurs, qui soit dit en passant, une qui n'est pas spécialement présente à l'image mais au niveau du son, sont absolument géniaux. Donc tout se joue sur la voix de Scarlett Johansson. On arrive presque à la voir, quelque part dans le paysage, on s'attend à ce qu'elle arrive de nul part tellement elle existe et qu'elle est puissante dans son rôle. On oublie qu'elle n'est qu'un système d'exploitation.
Quant à lui qui exprime tout ce qu'il faut ressentir dans l'amour, car oui bordel, on assiste à une réelle histoire d'amour entre deux êtres. Il joue magnifiquement bien et est parfaitement dans son rôle. Je ne suis pas un seul instant sorti du film, j'avais l'impression d'y être, d'être une petite particule dans l'air et d'être dans leur intimité.

Pour parler de l'image, que dire, à part que les cadrages étaient beaux, très beaux si j'puis dire. La couleur n'en parlons pas, une sorte de filtre tamisé aux couleurs pastel qui rend la vie bien plus belle encore. Oh et puis la scène où ils ont leur première relation sexuelle... Je suis sûre que j'aiguise votre curiosité en disant ça car vous êtes en train de vous demander "mais.. comment un être humain et un système d'exploitation.. what."

J'embellis certainement énormément ce film, qui est pour moi, le chef d'oeuvre de l'année pour l'instant, car je n'arrive (malheureusement?) pas à percevoir les défauts dans ce film. Ce film a réussi à me toucher au plus haut point, ce film rappelle des souvenirs et en crée d'autres. Je suis de toute évidence tombée amoureuse...


 

Commentaires